Le parc Zombitse Vohibasia

Le parc Zombitse Vohibasia

Découvrir cette activité en vidéo

Galerie photos

En savoir plus sur cette activité

Au cœur de ses sanctuaires préservés et de sa pléiade d’aires protégées, la Grande Ile abrite un nombre incalculable de spécimens endémiques. Pleins feux sur le parc national de Zombitse Vohibasia, un des trésors cachés du Sud malgache.

Un écrin perdu au cœur du Grand Sud.

À 800 kilomètres au sud de la capitale, le parc national de Zombitse Vohibasia est accessible par la Route Nationale Nº 7. Campé à150 kilomètres au nord de Tuléar, ce coin de paradis se déploie sur 36 308 hectares. Tel un écrin posé au cœur de la savane du grand sud malgache, la forêt de Zombitse s’étale sur 16 845 hectares. Le site d’intérêt biologique de Vohibasia quant à lui s’étend sur une superficie de 16 170 hectares. Sur 3293 hectares, le site biologique d’Isoky Vohimena constitue la troisième entité de l’aire protégée de Zombitse Vohibasia. Pour partir à la conquête de ce paradis perdu, 4 circuits sont orchestrés au sein du parc. Sur 1,5 kilomètre, le circuit Lobo part à la rencontre des lémuriens, des oiseaux et des plantes sauvages du parc. Sur 2,5 kilomètres, le circuit Mandresy croise les forêts de baobabs, les lémuriens et les oiseaux rares de la région. Sur 5 kilomètres, le circuit Ritikala amène à la découverte de cet oiseau endémique tandis que le circuit Velomihanto conduit à la découverte des plus belles variétés d’orchidées.

Zombitse, l’eldorado des birdwatchers et des ornithologues.

À l’instar des nombreuses aires protégées de la Grande Ile, le parc national de Zombitse Vohibasia abrite l’un des mammifères les plus célèbres de l’île : le lémurien. Huit variétés distinctes de lémuriens ont élu refuge au cœur de la végétation luxuriante, si inhabituelle en pleine savane. Le propithèque de Verreaux — de son nom scientifique Propithecus verreauxi — est une des attractions phares du parc. L’une des particularités de Zombitse est aussi sa richesse en oiseaux endémiques. 47 % des spécimens endémiques à la Grande Ile sont en effet représentés au sein de ce sanctuaire naturel. Le Ritrik’ala ou Berneria appertii est l’un des principaux centres d’intérêt des ornithologues visitant le site. Côté faune, l’arbre-étrangleur et le Tsitake — ou Protorhus abrahamia — sont les spécimens les plus convoités par les chercheurs. Les orchidées aux effluves enivrantes sont aussi une des curiosités immanquables du site.

Réserver en direct

Demande d'information

Nom*
Mail*
Date d'excursion*
Infos supplémentaires ?

Clause de non-garantie : nous allons envoyer un message à l’adresse e-mail de l’établissement en votre nom. Toutefois, nous ne pouvons garantir que l’établissement vous répondra.

Profitez de cette activité avec
masonjoany nosy be
L'agence locale de
Vivre Madagascar

Perdu ?

Laissez vous voyager à travers nos guides

Fermer le menu
id suscipit porta. Phasellus sem, sed dolor. lectus

Une erreur ?

Avec plus de 2000 fiches c’est sans aucun doute possible. Merci de nous informer de l’erreur remarqué et nous la corrigerons dans les plus brefs délais