L’Amoron’i Onilahy

L'Amoron’i Onilahy

Découvrir cette activité en vidéo

Galerie photos

En savoir plus sur cette activité

L’Amoron’i Onilahy constitue une merveille naturelle, parmi les plus belles de Madagascar. Ce site naturel, situé dans la région Atsimo-Andrefana de l’île, est nouvellement classé aire préservée. La superficie des aires protégées, ayant acquis un statut définitif, est ainsi en augmentation.

L’Amoron’i Onilahy : définitivement une nouvelle aire protégée

Atsimo-Andrefana constitue un véritable sanctuaire pour les activités de préservation, de recherche et pour l’écotourisme. Suite à l’atelier qui s’était déroulé à Ankilisoafilira, à l’Office régional du tourisme de Toliara, Amoron’i Onilahy, ayant pour promoteur le WWF, devient officiellement une aire protégée depuis le 28 avril dernier. Ce statut de protection fut acquis suite à la présentation du décret de création aux parties prenantes. A cela s’ajoute un plan d’aménagement et de gestion du site. Les deux rives au niveau du fleuve Onilahy sont incluses dans l’aire protégée d’Amoron’i Onilahy. Faisant une superficie de 100 482 hectares, celle-ci est appelée à devenir un paysage harmonieux préservé de catégorie 5 d’après l’UICN. Les habitants locaux et les communautés auront un rôle majeur dans la gestion du site. Pour valoriser la beauté de cette réserve protégée, un programme de gestion durable au niveau des ressources naturelles est mis en place.

L’Amoron’i Onilahy, une nécessité pour le développement de la région

Atsimo-Andrefana, notamment la basse vallée de l’Onilahy, offre une grande variété de paysages et de nombreuses ressources naturelles. Cette aire protégée, très vulnérable avec un taux d’endémicité élevé est réputée pour la grande richesse de sa biodiversité. Elle joue également un rôle crucial pour la survie de la population locale ainsi que la préservation du système écologique. Amoron’i Onilahy est une aire protégée renfermant des zones humides constituées de marais et de lacs. Cette aire protégée abrite aussi une forêt-galerie, longeant le fleuve Onilahy. Les zones humides constituent les ressources d’eau nécessaires pour la survie des arbres Manjakabenitany. Dans cette aire préservée vit une abondante faune, comme 55 espèces de reptiles ou encore 27 espèces d’oiseaux.

Réserver en direct

Demande d'information

Nom*
Mail*
Date d'excursion*
Infos supplémentaires ?

Clause de non-garantie : nous allons envoyer un message à l’adresse e-mail de l’établissement en votre nom. Toutefois, nous ne pouvons garantir que l’établissement vous répondra.

Profitez de cette activité avec
masonjoany nosy be
L'agence locale de
Vivre Madagascar

Perdu ?

Laissez vous voyager à travers nos guides

Fermer le menu
dictum Praesent Phasellus Curabitur leo fringilla et, massa accumsan elementum risus

Une erreur ?

Avec plus de 2000 fiches c’est sans aucun doute possible. Merci de nous informer de l’erreur remarqué et nous la corrigerons dans les plus brefs délais