Moramanga

Moramanga est une étape incontournable sur la route nationale n°2, RN 2, reliant Antananarivo, la capitale, à la côte est de Madagascar. Le centre de la ville, traversé par la RN 2, est très animé de jour comme de nuit.

Carrefour routier et du chemin de fer

Le nom « Moramanga» signifie littéralement « là où la mangue n’est pas chère ». Cette ville est située à 116 km l’est de la capitale de Madagascar, Antananarivo. La ville est bâtie dans une zone très boisée, avec une faune et une flore très riches et endémiques. Cette richesse du milieu naturel vient de la proximité du fleuve Mangoro, qui entraîne une humidité permanente pour la cuvette dans laquelle se trouve Moramanga. La ville de Moramanga et ses environs abritent notamment de nombreuses entreprises et usines de transformation de bois. La culture industrielle d’eucalyptus et de pins est l’une des principales activités de la ville. Moramanga se trouve également au carrefour de deux routes : l’une reliant Antananarivo à la côte Est malgache et l’autre menant aux parties nord et sud de l’ancienne province de Toamasina. Les principaux restaurants et hôtels de Moramanga sont installés au bord de la Route nationale, la RN 2.

Musée de la gendarmerie et excursions

Vous trouverez à Moramanga est la réserve naturelle spéciale du « Périnet », également connue sous le nom « Analamazoatra ». Moramanga est aussi la ville la plus proche d’Andasibe-Mantadia, un des parcs naturels les plus visités à Madagascar. Vous pourrez y observer de nombreuses espèces animales et végétales endémiques à Madagascar, notamment des oiseaux et des lémuriens, comme le fameux Indri, le plus grand lémurien de Madagascar. Dans la ville de Moramanga, vous trouverez un Musée de la gendarmerie, fruit du travail et de la passion d’un jeune gendarme. Vous y verrez de nombreux costumes, archives, articles, etc. Moramanga abrite également un monument commémoratif de l’insurrection anticolonialiste de 1947, qui a fait de nombreuses victimes. Chaque année, pendant l’été austral, Moramanga est le théâtre d’un concours d’orchidées, c’est le moment de voir de nombreuses espèces rares et de grande valeur. La ville abrite également une petite boîte de nuit, Le Calypso.

Une ville accessible

Moramanga est une ville facile d’accès. Elle est traversée par la route nationale RN 2 menant d’Antananarivo, la capitale, à Toamasina, le plus grand port de Madagascar, sur la côte est. Cette route ne requiert pas de véhicule tout terrain car la chaussée est en bon état. La ville est à environ deux heures et demie de trajet à partir de la capitale. Si vous prenez le taxi-brousse, la ville est un passage obligé pour aller au parc d’Andasibe-Mantadia. Le transport en commun d’Antananarivo à Moramanga vous coûtera Ar 5000, soit un peu moins de 2 €. Le chemin de fer menant à la côte est malgache passe aussi par Moramanga. Il sert principalement au transport de marchandises en provenance du port de Toamasina, mais il propose aussi un service de transport de passagers. Deux filiales de banques malgaches y sont installés, dans la rue principale, avec des guichets automatiques.

Fermer le menu
suscipit risus. eleifend libero. dapibus Praesent quis accumsan

Vous partez déja ?

J’espère que vous avez trouvé ce que vous cherchez ?

  • Si oui, super !
  • Si non, j’en suis désolé …

Dans les deux cas, je vous serai très reconnaissant de me faire un retour d’expérience, ceci m’aiderai beaucoup à améliorer ce site