fbpx

Mananara

Véritable spot de biodiversité de la côte Est, la ville de Mananara invite les voyageurs à découvrir une végétation exubérante et une faune rare, dont le lémurien Aye Aye, typique de la région. Le visiteur découvre au fil de son séjour des paysages variés, d’une forêt primaire humide vers les plantations de fruits exotiques, en passant par les plages et le fleuve. Mananara se trouve au nord de la ville de Tamatave, à une distance de 295 km.

Les îlots de la réserve de Biosphère de Mananara Nord

L’attraction principale de Mananara réside dans son parc national Mananara Nord, membre du réseau mondial de Réserves Biosphère de l’UNESCO. La réserve offre aux visiteurs son lot de paysages composés de formations rocheuses, de chutes d’eau, de forêts. Une partie de l’aire protégée est un parc marin entouré de récif corallien, abritant un écosystème riche en espèces animales rares.
Ce qui distingue également ce parc marin, c’est la présence de trois îlots baignant dans l’eau claire et chaude du récif. Le plus grand îlot « Nosy Antafana » se prête au camping avec la présence d’une source d’eau. Le second « Nosy Rangontsy » offre un paysage typique par ses mangroves pullulant de poissons. Et le dernier qui est le plus petit « Nosy Hely » se prête quant à elle au snorkeling.
Le parc national est accessible depuis par voie routière (4×4 de préférence) en passant par la commune d’Antanambe, ou en passant par le village de Sandrakatsy.

Excursion en bateau sur la rivière Mananara

Pour arriver à Mananara, le visiteur a le choix entre l’avion à partir des grandes villes voisines, encore la voie routière, ou le bateau à travers la rivière. La rivière Mananara parcourt la région Analanjorofo pour se déverser dans l’Océan Indien au niveau de Mananara Nord.  Le transport dans la région utilise beaucoup la voie fluviale, et la rivière constitue une attraction touristique à part entière. Il ne faut pas manquer de faire une excursion sur la rivière et d’admirer les plantations et les villages depuis votre bateau.

Balades à travers les plantations

Grâce à son climat tropical humide, la région de Mananara est propice à la culture de fruits exotiques, mais aussi des épices et des plantes aromatiques. Comme dans plusieurs régions de la Côte Est, la majorité de la population se donne à la culture de la vanille, de girofles, de litchis, de papayes, de poivre, et de cannes à sucre… La vie des habitants s’accorde avec les saisons des cultures. Le visiteur appréciera les balades dans ces plantations où il rencontrera la population dans leurs activités quotidiennes. Certaines plantations se mêlent aux forêts et offrent un paysage exceptionnel, notamment à la période de récolte.

Fermer le menu
ut ipsum mattis amet, id tristique eleifend adipiscing
fr_FR
en_US it_IT pl_PL fr_FR

Vous partez déja ?

J’espère que vous avez trouvé ce que vous cherchez ?

  • Si oui, super !
  • Si non, j’en suis désolé …

Dans les deux cas, je vous serai très reconnaissant de me faire un retour d’expérience, ceci m’aiderai beaucoup à améliorer ce site