Mantasoa

A 68 Km d’Antananarivo, en direction de Tamatave, Mantasoa est un lieu de villégiature particulièrement apprécié des habitants de la capitale. Le cadre procure bien-être et sérénité. Il est idéale pour passer le week-end ou pour un séjour prolongé non loin de la capitale.

Signifiant littéralement « agréable même cru », Mantasoa est un site historique de toute beauté. L’authenticité des paysages, façonnés par Jean Laborde fascineront les férus d’histoire. De 1837 à 1844, le français Jean Laborde, conseiller de la reine Ranavalona Ière y érigea des constructions sur ordre de la reine: un complexe industriel comprenant haut-fourneau, fonderie, verrerie, savonnerie, papèterie, atelier de fabrication d’armes … et un palais de plaisance agrémenté d’un zoo pour la reine.

Une excursion dans le village vous fera découvrir la villa de Jean Laborde, reconvertie en petit musée. Tout près du village, la tombe de Laborde, la plus grande du cimetière de la région, constitue aussi l’une des attractions majeures. En effet, il a eu droit à des funérailles d’envergure nationale en 1878, selon la volonté de la reine Ranavalona II. Ce tombeau a été bâti par Jean Laborde lui-même et il l’a baptisé Soamandrakizay ou « le bonheur éternel ».

Par ailleurs le lac artificiel de Mantasoa, est un atout considérable. Il a été créé en 1936 pour régulariser les cours d’eau de la rivière de l’Ikopa et pour irriguer la plaine du Betsimitatatra, véritable grenier à riz du pays. Ce lac confère à la région une nouvelle image, un nouveau charme. Le lac est un lieu de rendez-vous sympathique des adeptes de loisirs nautiques: pédalo, ski nautique, balade en vedette… y sont pratiqués. Une escapade en vélo ou une randonnée pédestre aux alentours incitent à l’évasion tout en appréciant la beauté de la région.

Les vestiges des installations érigées par Jean Laborde sont visibles à proximité du lac. Historiquement, le fascinant complexe industriel fondé par le français fut alloué aux Jésuites au début de la colonisation de l’île en 1895. Mais une grande partie de la cité industrielle érigée n’a pas survécu aux évènements ayant secoué Madagascar durant l’époque coloniale. Seuls le haut-fourneau, l’atelier de fonderie, le four à chaux et le four à poterie restent visibles

Un petit détour dans la réserve de Mandraka, Madagascar Exotic, est primordial pour découvrir la biodiversité malgache. La réserve se trouve à 12 Km après la bifurcation pour Mantasoa. Les amoureux de la faune et de la flore malgaches seront gâtés par ce site unique sur l’île. Bon nombre d’espèces présentes, faune ou flore, sont endémiques. Caméléons, papillons et insectes sont éparpillés un peu partout au milieu de la végétation. Le lieu abrite également des crocodiles, des tortues, des serpents et il est idéal pour observer les sifakas, lémuriens caractéristiques de l’île.

Si vous êtes à la recherche d’un lieu de détente tout près de la capitale, dans un environnement agréable, Mantasoa est une destination faite pour vous. Les plus actifs y trouveront leur bonheur grâce aux différents loisirs proposés. Le site compte parmi les plus enchanteurs de Madagascar.

Explorer Mantasoa à cheval

Avec l’installation d’une hôtellerie de standing à Mantasoa, les activités sur mesure ont également vu le jour. Si la location de quads, de VTT et d’autres équipements pour le sport nautique est un service bien connu des visiteurs, les balades équestres sont la nouvelle tendance à découvrir. Perché à 1500 mètres d’altitude sur un plateau bien damé, Mantasoa autorise des expéditions à cheval au fil d’une nature préservée. Autour de son lac ou au gré de la grande forêt de pins et d’eucalyptus, les amoureux de la nature trouvent de quoi étancher leur soif d’itinéraires insolites. Les chevaux spécialement importés de l’île de la Réunion parcourent de grandes distances et ont été dressés pour satisfaire le promeneur. Les équidés s’acclimatent qui plus est à l’environnement des hauts plateaux malgaches généreux en culture céréalière.

Des chevaux élevés dans de très bonnes conditions

Dans l’objectif de faire de Mantasoa une destination incontournable pour les excursions à dos de cheval, les éleveurs sur place s’associent avec des ingénieurs agronomes et d’autres professionnels de la filière issus des quatre coins de l’océan Indien. Les acteurs touristiques de la localité veulent donc promouvoir cette activité tant auprès des visiteurs malgaches que des étrangers en quête d’évasion à Madagascar.

Mantasoa : petit historique

À moins de 2 heures de trajet vers l’est d’Antananarivo, Mantasoa était le premier site d’implantation industrielle de la grande île. Fief de Jean Laborde, Mantasoa abritait jadis un four à chaux et un haut fourneau. Ces installations ont été parfaitement conservées et accueillent désormais une école. Dans le petit village d’Andrangolaoka se trouvent par ailleurs la tombe de Jean Laborde et sa maison à visiter sans hésitation.

Fermer le menu
Sed quis, felis dapibus tempus non
fr_FR
en_US it_IT pl_PL fr_FR