Birdwatching dans les parcs malgaches

Découvrir cette activité en vidéo

En savoir plus sur cette activité

110 espèces d’oiseaux endémiques réparties dans toute l’île

Quand on parle de la faune malgache, on pense immédiatement aux lémuriens et aux caméléons. Bien qu’il soit difficile d’observer toute la faune de l’île en un seul séjour, il serait vraiment dommage de ne pas s’émerveiller devant son avifaune. Avec 285 espèces d’oiseaux présentes dans tout le pays, la découverte est de taille. En outre, sur ces 285 espèces, 110 sont endémiques. Avec un endémisme aussi important, la grande île n’a rien à envier aux autres pays. Ici, les forêts sont le sanctuaire des oiseaux, c’est pourquoi les parcs nationaux et réserves naturelles demeurent les meilleurs sites pour le birdwatching.

La période allant d’octobre à décembre est la saison la plus propice au birdwatching. En effet, les oiseaux de l’île aiment se réfugier dans les forêts humides et cette période correspond au début de la saison pluvieuse. Durant ce trimestre, il est donc plus facile de les observer et surtout, de les repérer par leur chant. Non loin de la capitale, à deux heures de route environ, vous pouvez rejoindre Andasibe Mantadia ou Anjozorobe où ont élu domicile une centaine d’espèces. Les passionnés de la vie sauvage et de la photographie pourront y réaliser des clichés tout à fait étonnants.

Le birdwatching dans les parcs de Madagascar

Terre d’aventures, Madagascar offre le privilège de s’adonner à ses loisirs favoris ou de découvrir un nouvel hobby. De plus en plus prisé, le birdwatching est une autre manière d’apprécier la richesse de la nature malgache. Au cours d’une randonnée dans les grands parcs et réserves de l’île, les birdwatchers seront indéniablement gâtés. Dans le nord-ouest, le Parc National d’Ankarafantsika abrite au coeur de son mosaïque de forêts denses 129 espèces d’oiseaux, dont 75 sont endémiques. Parmi ses espèces phares, on retrouve le Paopaobava ou Schetba rufa, un oiseau terrestre multicolore vivant généralement en couple ou en groupe.

Le Parc de Masoala, le plus grand parc de Madagascar, est aussi un lieu très apprécié des birdwatchers. Ici, la rencontre entre la forêt et la mer est fascinante. Faisant partie des forêts de l’Atsinanana, cette immense réserve est classée au patrimoine naturel mondial. Sur ses 240 520 ha, on recense près de 102 espèces d’oiseaux dont 60 % sont endémiques, de quoi impressionner plus d’un. Vous aurez notamment l’occasion d’observer l’Aigle serpentaire et le Hibou rouge de Madagascar, des espèces typiques de la forêt humide de l’Est. Votre appareil photo et vos jumelles seront vos meilleurs alliés !

Réserver en direct

Demande d'information

Nom*
Mail*
Date d'excursion*
Infos supplémentaires ?

Clause de non-garantie : nous allons envoyer un message à l’adresse e-mail de l’établissement en votre nom. Toutefois, nous ne pouvons garantir que l’établissement vous répondra.

Profitez de cette activité avec
masonjoany nosy be
L'agence locale de
Vivre Madagascar

Perdu ?

Laissez vous voyager à travers nos guides

vulputate, ut adipiscing et, porta. dapibus massa leo venenatis eget dolor. velit,

Une erreur ?

Avec plus de 2000 fiches c’est sans aucun doute possible. Merci de nous informer de l’erreur remarqué et nous la corrigerons dans les plus brefs délais

A propos

Mada reste une destination méconnue et que ce soit au niveau des visas, des vols, des hébergements il est parfois difficile de trouver l’information voulue. C’est la que Live Madagascar entre en jeux

Site sponsorisé par

logo booking UP
Agence de visibilité hôtelière
Nous accompagnons les hôtels dans la reprise de leur visibilité web