fbpx

6 structures d’hébergement à Madagascar conformes au tourisme durable

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
6 structures d'hébergement à Madagascar conformes au tourisme durable

Pour témoigner de leur engagement envers le tourisme durable, plusieurs opérateurs hôteliers malgaches ont réalisé les démarches nécessaires pour obtenir une certification. 6 d’entre eux ont été certifiés conformes par le groupement des opérateurs GO TO Madagascar.

Les critères pris en compte


6 professionnels de l’hôtellerie malgache ont fait l’objet d’une évaluation très poussée avant d’obtenir leur certification de conformité aux objectifs de développement durable. Chacun d’entre eux a répondu aux 200 critères requis pour se conformer aux exigences du tourisme durable. Leur capacité à respecter l’environnement a été l’un des critères primordiaux. La transparence de l’administration et le respect des droits des travailleurs ont aussi été prix en compte. Pendant l’étude, les jurys ont en effet eu accès au règlement intérieur des hôtels présélectionnés. La cérémonie d’attribution des labels de certification a été effectuée en présence du ministre Andriantiana Ulrich, en charge du département du Tourisme, des transports et de la météorologie. Pendant son discours, il a tenu à préciser que le respect du tourisme équitable par les hôteliers était avant tout basé sur le respect des règlementations incluses dans le Code du travail. Il a en outre indiqué que ce critère ne se base pas sur le paiement d’un salaire élevé pour les employés.

Des séances de sensibilisation des employés


Pour marquer leur engagement envers le développement durable, les établissements hôteliers certifiés mèneront des campagnes de sensibilisation auprès de leurs employés. Ces formations concerneront essentiellement les consommations en eau et en électricité. Pour Mantasoa Lodge par exemple, les serviettes de bain et les draps ne sont lavés qu’à la demande des occupants de l’hôtel. Afin de réduire les dépenses énergétiques, certaines structures d’hébergement vont réduire la fréquence de l’usage des groupes électrogènes. Non seulement cette mesure permettra de faire baisser la consommation en énergie, mais elle favorisera aussi la réduction de l’émission de CO2. Pour les professionnels malgaches de l’hôtellerie, l’acquisition des certifications « tourisme durable » est un atout de choix pour attirer les clients anglo-saxons. Ces derniers, dont l’intérêt pour Madagascar est grand, sont en effet très attachés au respect de l’environnement et à son application dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

Fermer le menu
et, Aenean commodo sed felis mattis elementum id, efficitur. nunc dolor. eget
fr_FR
en_US it_IT pl_PL fr_FR