Précautions à prendre pour votre santé lors de votre voyage à Madagascar

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter

Une fois que vous avez pris la décision de partir découvrir la belle île de Madagascar, il y a quelques points à retenir, pour que votre voyage soit le plus agréable possible. Quelques précautions simples mais utiles.

Nourriture et boissons
Madagascar est un pays tropical aux conditions économiques parfois précaires, et l’environnement sanitaires n’est pas le même qu’en Europe. La première des précautions à prendre est de faire attention à ce qu’on mange et à ce qu’on boit, surtout en début de séjour. Il suffit par exemple de boire de l’eau en bouteille cachetée, facile à trouver et bon marché. Hors des grandes villes ou dans la brousse, mieux vaut également se brosser les dents avec de l’eau en bouteille. Préférez les légumes bouillis, ou si vous voulez mangez des fruits ou des légumes crus, il faut bien les laver et les peler avec des mains propres.

La chaleur et les petites bêtes
Dans les régions humides ou chaudes, il faut faire attention à l’humidité ambiante et à la chaleur. Bien se sécher après la douche et porter des vêtements légers et larges, en coton, prévient les lésions cutanées. Évitez les chaussures serrées car les ampoules ou blessures aux pieds pourraient s’infecter. Sur les plages et sous la douche, mieux vaut garder ses tongs en plastique. Un traitement antipaludique est indispensable, sauf en hiver sur les Hautes terres centrales. Emportez des lotions répulsives antimoustiques. En camping, inspectez votre tente avant de dormir : il n’y a pas de serpent venimeux, mais dans certaines régions, les scorpions, mygales ou autres scolopendres pourraient être dangereux.

Autres précautions de santé
N’oubliez pas de vous renseigner sur les vaccinations indispensables, avant le départ. Pensez à emporter une petite pharmacie, avec un antivomitif et un antinauséeux en cas de mal des transports, un antibiotique, un désinfectant cutané et une crème solaire. Quelques pansements et un antalgique pourraient aussi être utiles. Même si le taux de prévalence des MST et du Sida sont bas par rapport au reste du continent africain, toutes les précautions d’usage sont à prendre. Les conditions pour le développement du tourisme sexuel sont malheureusement réunies à Madagascar. Avant de partir, souscrivez à une bonne assurance personnelle et en arrivant, équipez-vous d’un beau chapeau artisanal malgache !

Fermer le menu
et, mattis Phasellus Aenean ut at
fr_FR
en_US it_IT pl_PL fr_FR