Madagascar à la traîne, et pourtant une prévision de 800 000 touristes ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter

Les habitudes de consommation changent : 68 % des consommateurs ne réservent leurs vacances que sur Internet, et c’était en 2016 ! Aujourd’hui, la transformation digitale s’impose pour le tourisme à Madagascar, mais où en est-elle ?

Etat actuel du digital à Madagascar

Tout le monde en parle, beaucoup n’osent pas s’y attaquer. Ceci est compréhensible car nombreux sont ceux qui ont échoué à essayer.

Phoenix Magazine, reservation.mg, madabook, madablog, Normada, Madadecouverte, FHORM, etc… Autant de sites qui ont eut la volonté de promouvoir Madagascar mais au final, n’obtinrent aucun impact.

Etat communication Madagascar

A ce jour, plus de 40 sites ayant pour vocation de promouvoir Madagascar existent. Madagascar se retrouve avec une foultitude de sites introuvables ou tellement peu visibles que leur impact est resté nul. Et même si par chance l’internaute arrive dessus, les informations sont rarement à jour…

La raison est simple : Madagascar est, d’un point de vue général, en retard sur l’Europe de 10 ans. Le monde évolue, et le web aussi !

Si Madagascar bénéficie souvent d’un traitement spécial, dans le web, pas de faveurs. Les règles sont les mêmes pour tous.

Ainsi, le manque de connaissance dans le domaine du web est la principale cause. La transformation digitale ne se résume pas à un site internet. C’est un ensemble d’éléments que sont : le site internet, la veille, les réseaux sociaux, les forums, le responsive, l’algorithme de Google.

La visibilité web, plus qu’n site, une vision d’ensemble

Autant de point qu’un hôtelier ou prestataire touristique n’a pas à connaître. Cependant, cela nous amène au vrai problème : Le travail d’équipe. Actuellement, chaque site est réalisé soit par un hôtelier pur et dur, soit par un développeur pur et dur. Dans les 2 cas, c’est le reflet d’une méconnaissance des évolutions des algorithmes web des 10 dernières années.

La réussite de la transformation digitale de Madagascar ne peut se faire que par le travail commun entre prestataires touristiques, développeur, référenceur, sans oublier le Comminy Management

Vous voulez en savoir plus ? : Comprendre la visibilité web

2020, les tendances sont favorables pour Madagascar

Ce mois d’Octobre 2019, en complément des ses 180 millions de commentaires clients authentiques, Booking .com a interrogé 22 000 voyageurs issus de 29 marchés afin de dresser les « grandes » tendances de voyage pour 2020.

Un résultat où Madagascar n’est pas cité dans le TOP 10 des destinations, mais Chez « Live Madagascar », nous pensons que nous devrions y être ! Découvrons ensemble pourquoi.

L’essor des villes secondaires

51% affirment qu’ils changeraient leur destination d’origine pour une alternative similaire, mais moins connue, si cela leur permettait de réduire leur impact sur l’environnement.

De plus 60% des voyageurs internationaux aimeraient avoir accès à un service qui leur recommanderait des destinations en fonction du bénéfice que les communautés locales pourraient tirer d’une hausse du tourisme.

Booking .com

Avec le tourisme villageois & responsable, Madagascar a une carte à jouer. Par exemple, l’ORTANA propose ce genre de séjour, malheureusement trop peu mis en avant et totalement méconnu des voyageurs qui voient uniquement Tanà comme une ville de transit.

Chez « Live Madagascar », étant le premier guide touristique de Madagascar, avec entre autres 1 000 visiteurs / jour, nous sommes convaincus d’être les plus à même de promouvoir ce tourisme en collaborations avec les prestataires en relation.

L’alliance de la technologie et de l’inattendu

59% des voyageurs souhaitent que la technologie les surprenne avec des options originales et leur permette de vivre des expériences totalement nouvelles.

46% des voyageurs du monde entier déclarent être prêts à utiliser une application qui permet de découvrir et de réserver rapidement et facilement des activités au cours de leur voyage. 

Booking .com

Sur Madagascar, la rapidité de création prime sur la qualité. Ceci se traduit par l’utilisation de Template pré-fait à 49$ pour une réalisation d’un site en 2-3 jours. Ce qui donne des sites non original, simplistes et sans évolutions possibles.

Chez « Live Madagascar », notre site est réalisé à partir d’une page blanche. Un site fait avec amour & passion qui se traduit par une fréquentation supérieure à tous les autres sites de tourisme réunis, mais aussi par une souplesse sur l’évolution possible vers les nouvelles demandes, telles qu’une application comme le suggère cette analyse de booking

Prendre le temps de profiter des expériences

62% veulent faire un voyage au cours duquel les déplacements font partie intégrante de l’expérience de séjour.

64% aimeraient faire un long voyage dans un train historique (comme l’Orient Express).

61% cherchent à emprunter un itinéraire plus long pour profiter davantage du trajet et des paysages.

Booking .com

J’ai l’impression que ces avis sont faits pour Madagascar, pas vous ? Cependant, ici, Madagascar prend une mauvaise voix. Seule une réaction de tout-un-chacun peut faire bouger les choses !

En effet, si voyager en taxi brousse à travers Madagascar est la première chose que nous avons tous fait, depuis quelques années, le paysage change. La déforestation est apocalyptique. Mon dernier trajet a été une vision de collines noires brûlées à perte de vue … Ici, seule une unifications des associations (FHORM / ORT / ONT locales / etc…) peut changer les choses !

Le train de Manakara est un atout indéniable de Madagascar. Cependant, son entretien laisse à désirer, combien de fois pouvons nous lire sur les forums que celui-ci n’était pas fonctionnel lors de leurs (les touristes) passages. Encore une fois, seul l’ORT local peut faire quelque chose.

Enfin, Madagascar propose la plus grande diversité du monde ! On ne nous appelle pas le pays au 5 continents pour rien. Mais ici, c’est la sécurité et l’entretien des routes qui entrent en cause pour les déplacements. Si l’évolution du tourisme est réellement souhaitée, espérons que les routes seront la priorité touristique gouvernementale.

Chez « Live Madagascar », nous aimerions beaucoup travailler en collaboration avec les associations et/ou ORT locales. Notre vision est simple : laissez-nous nous occuper de votre visibilité et prenez à bras le corps les actions locales à entreprendre. Entre autres, fédérer les opérateurs touristiques.

Découvrir des destinations aux multiples attraits

54% des voyageurs internationaux souhaitent effectuer un long voyage dans une destination qui regroupe toutes les activités qui les intéressent et les lieux qu’ils aimeraient visiter.

62% des voyageurs déclarent qu’ils choisiraient une destination regroupant les activités et lieux de visite qui les intéressent afin de gagner du temps sur leurs trajets.

Source booking .com

Encore une fois, Madagascar propose une panoplie d’activités / excursions pour tous les goûts et toutes les bourses ! Cependant chaque région / hôtel / prestataire travaille dans son coin avec son petit site, sa petite page à 1 000 abonnés et son envie de tout centraliser en interne.

Chez « Live Madagascar », nous croyons que l’union fait la force. Madagascar est grand. Nous faisons actuellement 260 000 touristes sur tout le continent… ce n’est que la moitié de ce que fait l’île de la réunion, 233 fois plus petite que Mada. Visons une communication commune et montrons notre diversité au monde.

Priorité aux animaux domestiques

  • 42% d’entre eux déclarent qu’ils choisiraient une destination de vacances en fonction de s’ils peuvent y amener leurs animaux.
  • 49% des voyageurs accepteraient de payer un hébergement plus cher si celui-ci acceptait les animaux domestiques.

Actuellement, aucune information simple & pratique n’est trouvable sur le sujet. Pour l’avoir déjà fait, je peux vous dire que c’est le parcours du combattant … Une simplification / accès aux informations par les compagnies aériennes locales serait le bienvenu.

Chez « Live Madagascar », afin de promouvoir de ce tourisme, nous allons ajouter un label spécial aux hôteliers acceptant les animaux. Nous écrire pour nous en informer.

Les grands séjours intergénérationnels

72% pensent que passer du temps avec leurs petits-enfants est un moyen de continuer à se sentir jeunes.

75% des grands-parents déclarent que les vacances sont l’une des meilleures occasions pour passer du temps en famille.

Source : Booking .com

Si Madagascar propose des séjours entre-amis, en couple, découverte, routard, à ce jour, en dehors des séjours farnientes & plages, nous ne connaissons pas de séjour adapté à cette clientèle. Et vous ?

Par adapté, nous voulons dire : pas des circuits demandant 08h de routes à travers la brousse, le 3eme age n’a plus toujours la forme pour ceci ! Mais aussi des activités adaptés / applicables à tous.

Chez « Live Madagascar », nous souhaitons proposer une solution pour tous ! Vous êtes une agence, une association ou un opérateur et souhaitez développer ce secteur ? Travaillons ensemble !

La découverte culinaire

  • 71% des voyageurs du monde entier indiquent que manger des produits locaux est important pour eux lorsqu’ils sont en vacances

Si Madagascar n’est pas la destination culinaire la plus connue, elle n’en propose pas moins une découverte unique. Que ce soit en restaurants traditionnels mais aussi dans le tourisme villageois et tables d’hôtes !

Chez « Live Madagascar », nous avons déjà commencé à mettre en avant les bonnes tables de l’île. Recette unique à faire découvrir ? Concept table d’hôtes ? Faites-vous connaître !

Direction : Voyage long séjour

Madagascar, Mahajanga, driving on a rural highway in western Madagascar.

65% des voyageurs internationaux estiment que les voyages sont un moyen idéal d’occuper cette nouvelle période de leur existence. 

47% prévoient d’être plus aventureux dans le choix de leurs destinations une fois à la retraite.

52% des voyageurs s’accordent à dire qu’il est possible de prendre une année sabbatique à n’importe quelle période de sa vie.

Source : Booking .com

Aventure, voyage à petit prix, long séjour & année sabbatique sont 4 des nombreux adjectifs pouvant décrire Madagascar. Si l’on se réfère à cette analyse de Booking .com, c’est actuellement le seul critère auquel nous répondons sans avoir d’action à entreprendre.

Chez « Live Madagascar », nous sommes premier sur les termes de recherche en relation: hôtel madagascar, location nosy be, etc… Ainsi, cette clientèle découvre chez nous la plus grande base de donnée actuelle sur Madagascar.

La vision « Live Madagascar »

Vous l’avez déjà compris, nous croyons en l’avenir du tourisme à Madagascar. Cependant, si chacun reste dans son coin, rien n’avancera. Seul l’UNION peut faire évoluer positivement les choses. Ainsi :

  1. Que les opérateurs touristiques (hôtels / activités / restaurants) se regroupent, que ce soit dans des associations privées ou publiques (ORT).
  2. Que ces associations se focalisent sur le développement des infrastructures & solutions et déchargent la communication à des professionnels.
  3. Que ces professionnels maîtrisent le web dans l’ensemble, soit : développement / référencement / Community Management

Si Madagascar suit ce principe, cet objectif de 800 000 touristes est tout à fait atteignable.

A lire : Interview – Live Madagascar, premier influenceur local ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum elit. eleifend vulputate, porta. sed Nullam mi, at facilisis

Vous partez déja ?

J’espère que vous avez trouvé ce que vous cherchez ?

  • Si oui, super !
  • Si non, j’en suis désolé …

Dans les deux cas, je vous serai très reconnaissant de me faire un retour d’expérience, ceci m’aiderai beaucoup à améliorer ce site