Partir à la découverte du Sud de Madagascar à travers la RN7

Le sud de Madagascar. Une région où la température peut atteindre 40 dégrée, le désert, un environnement hostile qui pourtant, à bien des égards, vous permettra de découvrir les plus beaux paysages et majestueux monuments naturels du pays.
Sommaire

La RN 7, c’est le nom donné à la grande (et unique) route reliant la capitale d’Antananarivo à la ville de Tuléar sur plus de 900 kilomètres. Sur des kilomètres de déserts, les routes sinueuses et accidentées ne laissent place à aucun ennui.

Source : Route du Sud – RN7 au Nord de Fianatrantsoa. – Tongasoa Madagascar

Antsirabe, Fianarantsoa, Isalo, etc., ce sont les régions que vous allez découvrir sur votre chemin. Pour un roadtrip, prévoyez au minimum une semaine à 1 mois pour aller de Tana à Tuléar.

Conseil : Les touristes les plus aventureux choisissent de voyager sur cette route à bord d’un car ou d’un « taxibrousse ». Pour faciliter votre voyage, sans parler de confort et des arrêts repas succincts, il est conseillé de prendre une voiture de location avec guide, ne serait-ce que pour profiter des lieux à votre rythme !

Behenjy, et son foie-gras

Source : Behenjy Capitale du Foie gras – Agir avec Madagascar

Behenjy est une petite ville à tout juste 43 kilomètres d’Antananarivo. Si la ville ne propose rien d’exceptionnelle, c’est une première escale à ne pas rater pour les gourmands.

En effet cette petite commune est devenue connue pour proposer le meilleur foie gras de Madagascar, vous pourrez la déguster au restaurant et profiter des 5 saveurs (nature, raisin, poivre vert, baie rose ou vanille) ou en prévoir pour la route : barquette à emporter, verrine ou encore sandwiches

Ambatolampy, fonderie d’aluminium

Source : Voyage à Madagascar : faire un petit arrêt à Ambatolampy

Après Behenjy, au pied de massif d’Ankerana, à 73 kilomètres de Tana ce trouve la ville d’Ambatolampy, la ville originaire des fameuses marmites malagaches. Vous pouvez ainsi visiter les ateliers transmis de génération en génération fondre différents ustensiles de cuisine en aluminium mais aussi des objets d’art !

Note pour les gastronomes : Ambatolampy est également connu pour l’élevage de truites et d’escargots

Randonnée au Mont Tsiafajavona

Source : Région du Vakinankaratra , découvrir Ambatolampy et le massif de l’ Ankaratra

A 15 km au Sud de Ambatolampy, Vous avez également la possibilité de grimper le Tsiafajavona qui culmine à 2650 mètres d’altitude

Antsirabe, la ville des pousse-pousse

A 170 km d’Antananarivo, comptez 4 heures après votre départ de Tana pour arriver à Antsirabe, une des 3 plus grandes villes de Madagascar. Un climat digne des hivers européens vous oblige à porter pull, écharpe et bottes si votre séjour est en hiver. Loin d’être ennuyeuse, une journée dans cette ville vous permettra de visiter :

L’historique gare d’Antsirabe 

Source : Gare ferroviaire d’Antsirabe

 L’église notre Dame de Salette

Source : Wikipedia

Le marché

Source : Le grand marché d’Antsirabe : Sabotsy ou “Antsena Sabotsy”

Laissez-vous séduire par toutes ces pléthores de couleurs de fruits et légumes

Le village des artisans et les miniatures

Source : Visite de la ville et découverte des artisans d’Antsirabe | Rencontre avec Dago

Pour être parfaitement en harmonie avec le décor et pour un souvenir inoubliable, mon conseil est de faire le tour de la ville en pousse pousse.

Source : Antsirabe mérite que l’on s’y attarde (lagazette-mag.io)

Ces pères de familles, trainant leur deux roues fièrement et avec sourire n’attendent qu’une somme symbolique de votre part pour vous emporter avec ardeur dans toute la ville

Les lac Tririva et Andraikiba

Source : Lac Tritriva : Souvenir d’un couple uni dans la mort !

Antsirabe est également célèbre pour les deux lacs Tritriva et Andraikiba. Ces deux lacs se trouvent à 7 kilomètres de la ville en direction vers Betafo.

Attention : La route est presque impraticable, vous avez besoin d’un guide aguerri pour parvenir aux lacs en toute sureté.

Ne vous laissez pas décourager par la marche à pied, la finalité en vaut la peine.  Le lac Tritriva vous donnera un spectacle qui vous laissera sans voix.

Sur les bords du lac Andraikiba, vous pouvez voir ces stands de lapidairerie. Les marchands vous proposeront des talismans, des luckycharm, des objets de décorations, etc.

Zafimaniry : les villages

Source : Pays Zafimaniry et plages du sud – Tongasoa Madagascar

Dans les villages Zafimaniry situés à 260 kilomètres de Tana et à 90 kilomètres au Sud d’Antsirabe, vivent 25 milles personnes dans des maisons assez singulières en bois juchés en altitude.

Ces personnes vivent en harmonie avec la forêt et leurs activités en dehors de l’agriculture est la chasse et l’artisanat. Prévoyez d’y rester une demi-journée ou une journée pour vous balader et admirer de magnifiques ouvrages exposés sur les devantures de leurs maisons.

Source: Antoetra – Arcadia Travel Madagascar

Cette escale sera instructive et vous permettra de découvrir une partie de l’histoire de Madagascar. Le savoir-faire de ce peuple pour le travail du bois est d’ailleurs reconnu par l’UNESCO depuis 2003.

Note : Si vous quittez Tana assez tôt le matin, vous pouvez atteindre le village le jour même vers 14 heure.

Fianarantsoa, la ville du vin

Source : 7 bonnes raisons de visiter Fianarantsoa

Une fois que vous avez quitté Antsirabe, comptez 6 heures pour atteindre la ville de Fianarantsoa qui se trouve à 230 kilomètres, toujours sur la RN7. A ce stade, la fatigue commence à se sentir !

D’un premier abord, la ville est assez rustique, loin de la course vers la modernité. Elle est cependant la ville du vin. Votre guide peut d’ailleurs vous emmener visiter ces industries qui produisent du vin, du rhum et du thé qui font la fierté du pays. A vous de choisir si vous voulez visiter les vignobles ou les usines de transformation.  

Vous pouvez aussi profiter de ce petit arrêt  pour vous détendre et admirer le paysage ainsi que ces vieilles églises et cathédrales. N’oubliez pas les chaussures adaptées pour la marche à pied ainsi qu’une gourde d’eau fraiche. Prévoyez au moins une journée pour découvrir le charme rurale de la ville des Betsileo. Laissez-vous séduire par cette population excessivement chaleureuse et bavarde.

Ambalavao et le célèbre papier Antemoro

Source : Découvrez le papier Antemoro à Madagascar

A 55 kilomètres de Fianarantsoa, toujours sur la mythique RN 7, vous pouvez visiter l’atelier de fabrication des papiers Antemoro

Ces papiers originaux sont faits avec des écorces d’un arbre appelé Havoha. Avec un savoir-faire remontant au 12ème siècle, ces artisans font des merveilles. L’écorce de Hahova est d’abord bouillie pendant 4 heures. Le mélange obtenu sera ensuite écrasé pour avoir une boule compacte. Les femmes travaillent cette boule avec des maillets. La pâte obtenue est étalée dans un tamis et plongée dans un bac d’eau. Pour l’étape finale, les papiers sont séchés et décorés.

Ambalavao et ses marchés aux zébus

Source : Visitez le marché aux zébus d’Ambalavao

L’atelier de Papier Antemoro ne sera pas votre seule escale dans cette localité. A 56 kilomètres de Fianarantsoa, vous avez la possibilité d’assister aux plus grands marchés de Zébus de toute l’île.

Pour la petite histoire, le Zébu est synonyme de richesse dans la grande île. D’où cet engouement autour du bovidé. « Miandry omby ny lehilahy » pour dire en quelque sorte que la réussite d’un homme se reflète au nombre de zébus qu’il possède.

Ainsi, sur cette place, les propriétaires de Zébus et les potentiels acheteurs se rencontrent pour effectuer les marchandages et les transactions. Cette simplicité de vie, cette impression d’être à une autre époque, les conversations entre ces vendeurs et acheteurs de zébus vous laisseront silencieux…

Le parc national de Ranomafana

Source : Bienvenue au parc National de Ranomafana (mada-actus.info)

Situé à 65 km au Nord-Est de Fianarantsoa, vous avez le parc national de Ranomafana, Le terme Ranomafana signifie eau chaude. Une baignade dans une eau à température ambiante vous permettra de soigner les maladies cutanées si vous en avez. C’est du moins, la croyance locale

Source : Parc National Ranomafana : un petit bout de paradis

Le parc abrite de nombreuses espèces endémiques. Palmiers, fougères, orchidées, une flore riche et surprenante. Pour ce qui est de la faune, vous allez pouvoir prendre en photo des espèces endémiques comme les caméléons, les lémuriens, les papillons, etc.

Le parc national d’Isalo

Source : Partez à la découverte d’Isalo, un joyau de l’île de Madagascar

Vous avez maintenant continué votre périple vers Isalo qui se trouve à 219 kilomètres de Fianarantsoa. Entre Fianarantsoa et Isalo, vous devez compter 6 heures de voyage. La fatigue tout comme l’émerveillement seront au rendez-vous. Surnommé le Colorado Malgache, ce massif montagneux s’étend à perte de vue.

De nombreuses excursions peuvent se faire sur place. Faites appel au sportif en vous pour découvrir le site en randonnée. Là encore, munissez-vous des bons équipements pour que la traversée soit plus confortable: gourde, crème solaire, chaussure spéciale randonnée, etc.

Source :  Dormir à Isalo | Des paysages grandioses

Plusieurs itinéraires sont proposés dont le plus célèbre est le circuit Namaza. Il commence par un trajet en voiture pour les trois premiers kilomètres pour arriver au Ranohira.

De là, vous allez poursuivre par une rude épreuve pédestre vers l’espace de camping.

Puis, à travers le canyon de la rivière Namaza, vous pouvez monter vers la cascade de Nymphes. 

Source : Activités à Satrana

La randonnée est dure, mais elle vaut la peine d’être faite. Mis à part les piscines naturelles, vous allez aussi pouvoir admirer la faune. Oiseaux, papillons, lézards, lémuriens, vous allez rencontrer plusieurs espèces endémiques sur votre chemin. Prévoyez au moins une journée entière pour visiter le parc d’Isalo.

L’allée des Baobabs

Sources : L’allée des baobabs, un incontournable à Madagascar | Visiter l’Afrique

Si vous préférez les couchés de soleils aux piscines naturelles, choisissez cette seconde alternative. En quittant Antsirabe pour partir vers l’Ouest et regagner Belo sur Tsiribihina. La RN7 laissera sa place à la RN 34 mais ce sera toujours le grand Sud.

Comptez 12 heures pour retrouver l’allée des Baobabs. Après une journée de voyage avec ces routes plus sauvages les unes que les autres, le plus vigoureux des voyageurs est extenué, que ce soit en voiture privée comme taxi-brousse !

Vous pouvez très bien vous accorder un ou deux jours de répit pour vous relaxer dans un hôtel. Rien de mieux qu’un week end de détente pour vous remettre d’aplomb. D’ailleurs, Morondava regorge d’hôtels moyennement luxueux qui peuvent très bien vous accueillir. Cela ne dénaturera en rien votre roadtrip.

Près de la cité de Morondava, vous avez la très célèbre allée des Baobabs. Un site protégé de près de 300 hectares, abritant ces arbres géants, environ 300, qui vous laisseront songeurs, sur l’existence, la petitesse de l’homme face à la nature…

Des centaines de personnes : des locaux comme des touristes viennent chaque jour découvrir l’allée des Baobabs. Comptez également une journée pour visiter ce magnifique site.

Bon gré mal gré, vous vous laisserez emporter par ces histoires de baobab sacré, baobab amoureux, etc. Aussi, ne manquez surtout pas d’admirer et de prendre un cliché du fameux couché de soleil sur l’allée des baobabs.

Tuléar 

Source : 7 bonnes raisons de voyager à Tuléar (Toliara)

A près de 1000 kilomètres d’Antananarivo, Tuléar est le terminus de la RN7. Cette ville est surnommée la ville blanche ou la cité du soleil. Après un tel voyage en autocar, vous méritez la plage, le sable blanc. Terminez votre aventure en vous promenant sur les rives du canal de Mozambique, le long du canal de Ranobe. Vous pouvez également vous mêler aux habitants de la ville dans les marchés. Vous ne manquerez pas de dénicher un article que vous ramènerez chez vous avec allégresse dans le cœur.

Impossible à dompter, fougueux, libre, immense et merveilleusement captivant, le Sud de Madagascar mérite des semaines voir des mois pour le découvrir, ainsi difficilement explicable par un simple article ! Sans être exhaustif, j’espère que celui-ci vous à donnez envie de partir à sa découverte.

Recherche rapide

Hôtels
J'aimerai trouver un
à
pour un budget de
Activités
J'aimerai faire de
à
pour un budget de
Croisières
J'aimerai partir
en
pour une durée de
Restaurants
J'aimerai sortir dans un
à
qui propose une carte
id, mi, leo consequat. at diam facilisis elit. sit efficitur.