Antananarivo

Looking for a provider?
All direct contacts
To discover the destination, scroll ;)
aNTANANARIVO

Découvrir Antananarivo en vidéo

Learn more about Antananarivo

Antananarivo, or Tana as they say here, is the capital of Madagascar. Why visit Tana? A question that must be asked apparently because some advise to shorten their stay in the capital to better benefit the provinces. Which, to some extent, is not totally wrong. Yet the Malagasy capital is an integral part of the island and the pride of the locals.

Antananarivo (Tana), une ville boudée à tort ?

Dès vos premiers pas dans la ville, vous remarquez d’abord les collines qui l’entourent, les constructions éclectiques allant des maisons de briques aux immeubles en béton, les rizières et les bœufs en harmonie en pleine ville, les vieilles voitures 4L et 2 CV, etc. Ensuite, immanquablement, la capitale vous donnera une première claque sur la réalité socio-économique des Malgaches. 

If in other destinations capitals are popular, we apprehend Antananarivo. In France, for example, we are in Paris, the city of "love or lights" and we take a picture in front of the Eiffel Tower, otherwise it's as if you have not been in France. Same for the United States, if you travel on the East side, you will not miss the opportunity to visit New York is not it? Yes, it's not the capital, but it's the first image that comes to your mind when you hear "the States". Time Square and Lady Freedom, symbols of this city where everything is possible!

Mais Tana, elle, reste boudée. D’abord parce qu’on dit que c’est pollué et qu’il y a l’insécurité. Mais franchement, pas plus que Paris et New York si on en croit l’OMS. Et les pickpockets, il y en a partout dans les grandes villes, même sur les Champs Élysée ou sur le Time Square. C’est juste que ces « emprunteurs fugaces » sont « mieux habillés » là-bas et c’est moins flagrant du coup. Et l’apparence aujourd’hui, ça fait tout.

Avant que vous ne vous indigniez, nous n’avons pas la prétention de dire qu’Analakely vaut l’Avenue des Champs Élysée ou que le Palais de la Reine est un monument tout aussi imposant que le Louvre ou l’Empire State Building. Nous disons juste qu’elle n’en est pas moins importante, car elle symbolise l’identité de Madagascar. Vous répliqueriez que « Mais on va à Madagascar pour la nature, quitter le tumulte des villes ! ». Et vous aurez encore raison. Sauf que la capitale malgache, vous devrez sûrement y passer. Et nous aimerions juste vous prouver qu’elle mériterait vraiment plus d’attention, pour peu qu’on veuille sortir du luxe de sa chambre d’hôtel.

Tana, littéralement incontournable ?

Incontournable n’est pas seulement un jeu de mots banal pour vous vendre Tana. Au-delà de son attrait touristique, le « Renivohitra » (capitale), signifiant la colline mère mérite bien son nom. Oui, car tout passe par Tana !

C’est le centre des affaires administratives, économiques et sociales de l’île. Durant votre séjour, vous l’éviterez difficilement, logistiquement parlant. Au vu de l’insuffisance d’infrastructures adéquates, le réseau aérien et terrestre malgache transite généralement par la capitale. En effet, si depuis peu le ciel malgache s’est ouvert grâce à la ligne directe reliant Addis-Abeba à Nosy-Be, Tana reste le point d’escale, d’arrivée et de départ de la grande majorité des vols intérieurs et internationaux.

Par ailleurs, tous les réseaux routiers reliant les 4 coins de l’île traversent obligatoirement la ville : à l’Est par la RN2, à l’Ouest et au Nord par la RN4 et au Sud par la RN7. Même si vous passez par des professionnels du voyage, une nuit à la capitale à l’arrivée et/ou au départ de l’île sera nécessaire à cause des longues distances et des conditions de circulation souvent difficiles afin de sécuriser le timing du programme.

Then, Tana is great anyway. With an urban air of more than 2.5 million inhabitants, it is in the region of Analamanga and is the largest city of the island. Depending on your program, you will end up in one of the following 3 rentals:

Quoi faire à Antananarivo ?

Découvrez les meilleurs activités & prestataires à Antananarivo que je connais.

  

Sans parler de prestataires, une promenade le long du lac Anosy est un moment de détente agréable, surtout lorsque les jacarandas sont en fleurs. Le site abrite d'ailleurs un monument, érigé au centre du lac, dédié aux combattants de la Première Guerre Mondiale.

La visite du parc zoologique et botanique de Tsimbazaza demeure aussi une étape incontournable. Moment de découverte et de détente garanti! Une immense variété de la flore malgache y est représentée: fougères arborescentes, aloès, bambous, pachypodiums, orchidées, ... La faune malgache y constitue également une attraction fascinante. En effet, le zoo héberge des lémuriens, reptiles, oiseaux dont l'Ankoay, fossas, phacochères, etc. Une dernière section est consacrée à l'archéologie, à la paléontologie et à l'ethnologie. Bien qu’un peu délabré, il reste une alternative tolérable pour ceux qui sont de passage et qui n’ont pas beaucoup de temps ou de moyen pour la découverte du reste de l’île. 

L'urbanisation et la modernisation de la capitale se sont beaucoup développées ces dernières années mais quelques quartiers ont toujours conservé leur charme d'antan avec leurs constructions traditionnelles et leurs rues ombragées. Explorer les vestiges historiques éparpillés un peu partout dans la ville est une étape à ne pas manquer. Les sportifs se réjouiront d'ailleurs d'une randonnée à travers les ruelles et les milliers d'escaliers pour atteindre ces sites.

La montée vers le palais de la Reine ou le Rova est une excursion particulièrement plaisante. Le parcours inclut la découverte de la cathédrale d'Andohalo, de la maison de Jean Laborde et du palais d'Andafiavaratra. Le Rova surplombe la ville et représente même un symbole. La vue imprenable sur Antananarivo et ses environs est spectaculaire. Le site abrite plusieurs constructions aux noms évocateurs datant de l'époque de la royauté: Manjakamiadana ou « là où il est agréable de régner », Mahitsielafanjaka ou « celui qui est intègre et règne longtemps », Tranovola ou « maison d'argent » et Manampisoa ou « surcroît de beauté ». A proximité, les mausolées et tombeaux royaux apportent une touche très authentique au site.

Côté Nature

The Lemur's Park, located on the RN1 is only an hour's drive from the city center. A private site that has been created for the protection and the extension of Madagascar's lemurs. It also allows you to discover the endemic plants of the island, a true oasis for those seeking fresh air. 

Une possibilité est aussi de visiter Croc Farm, une ferme d’élevage de crocodiles et de reptile situé à 3 km de l’aéroport. Niché à Alarobia, le Parc Tsarasaotra est le seul site RAMSAR privé au monde. Il réunit autour de son lac certains oiseaux menacés de l’île : hérons, canards, crabier… une halte intéressante pour les amateurs d’oiseaux ou ornithologues.

Sporting activities are not lacking in Tana that you could combine with the discoveries of the city. Among other things, walking through the city center through the maze of alleys and Tana stairs, trekking and hiking organized by operators specializing in forests and villages around the city. 

These operators can also arrange bike tours, kayaking or canoeing on the highlands rivers. Equestrian rides, trips on quad or motorbike, tree climbing are all possibilities. 

In the city, dance halls, fitness centers and other SPA are not lacking either. Golf enthusiasts can enjoy Malaza Golf Club in Ampitatafika, the large Rova Golf Estate towards the exit of the city on the RN4 or the Galaxy Golf in the center.

Centre ville d'Antananarivo, qu'y a t'il à voir ?

C’est l’endroit le plus fréquenté d’Antananarivo. Tout ou presque toutes les infrastructures de la capitale y sont centrées : banque, hôpitaux, administration… Il est représenté entre autres par l’avenue de l’indépendance d’Analakely, le cœur même de la capitale.

À côté, vous avez Behoririka, le quartier commercial considéré comme le Chinatown malgache vu le nombre d’immigrants chinois qui s’y sont établis. Les vieux quartiers de Faravohitra et Andohalo surplombent la ville, connus pour leur intérêt historique et culturel.

Vous avez aussi le quartier d’Anosy et son lac artificiel bordé de Jacaranda où a été érigé un monument en mémoire des combattants de la Première Guerre Mondiale. Les quartiers d’Ambohijatovo, Ambondrona, Antaninarenina et Isoraka sont fameux pour ses innombrables restaurants et pubs. Le centre-ville est idéal, car tout y est accessible. Y séjourner vous facilitera les déplacements pour les prochaines étapes de votre séjour : excursion en périphérie ou sortir vers les provinces.

Ivato, le quartier de l’aéroport, es loin de Tana ?

Ivato est le passage obligé pour tous les étrangers ou locaux qui viennent à Antananarivo par la voie aérienne. Les vols domestiques ne peuvent relier une région à une autre sans un arrêt à la capitale. Un transit de deux heures entre deux vols est toujours possible en fonction des programmations de la compagnie aérienne nationale. Toutefois, cette dernière est souvent sujette à des changements d’horaires de dernière minute. Ainsi, vous seriez avisé de préférer une nuit à Ivato entre votre atterrissage à la capitale et votre prochaine correspondance afin d’éviter tout contretemps fâcheux.

Vu comme un quartier résidentiel, Ivato est presque une ville dans la ville et affiche un standing haut de gamme. C’est l’endroit idéal pour ceux qui aiment le calme et la tranquillité. En fonction de vos horaires et de votre direction, le trajet d’Ivato au centre-ville peut facilement vous prendre 1 à 2 heures à cause du trafic, même si elle n’est qu’à 15 km du centre. Par ailleurs, située à l’orée de la RN4, Ivato est ses alentours sont le relais idéal si vous allez direction Ouest et Nord par la route.

Ou manger et sortir le soir à Antananarivo ?

Découvrez les meilleurs bons plans restaurants à Antananarivo que j'ai pu tester.

  

Est également répertorié les bars & boites de nuit selon ce que je connais, ne pas hésiter à me faire parvenir vos bons plans 😉

 

The cosmopolitan influence of the Malagasy population is undeniably reflected in your dishes during your stay. The capital is full of all kinds of restaurants: from the most luxurious street restaurants, from the traditional zebu and rice dishes to the world's cuisines: French, Italian, Chinese, Oriental, Caribbean, etc.

A veritable country of fruit and cash crops, local beverages are strongly influenced by them: natural juice, tea and herbal teas, local rums with coffee, vanilla, litchis, etc. flavors. 

The chocolate fair held annually in the capital is an opportunity to discover the flavors of internationally renowned Malagasy cocoa. Shops like Pili Pili Dock will make you intoxicating quality spices from Madagascar: all the variations of pepper, wild and endemic, black, pink and white with different aromas of citrus, wood, pink berries, etc. He also sells various essential oils and honey based on baobab, eucalyptus, etc. ideal for your well-being or to offer as a souvenir gift.

Des événements à Tana ?

Découvrez les événements de la semaine à Antananarivo, mise à jour chaque Mardi.

  

Tana is also a cultural center. The museum of photography will allow you to discover the photographic heritage of yesteryear and the current look that the national and foreign photographers take towards the big island. In addition, various festivals organized at different times of the year will not fail to make you discover the capital in another light. 

Madajazzcar met à l’honneur les jazzmen nationaux et internationaux, devenue aujourd’hui une référence internationale chez les mélomanes.

Le Festival Libertalia, lui, promeut la musique malgache actuelle sous toutes ses formes et se produit dans plusieurs scènes de la ville. 

The Short Film Encounter gives an important place to the Madagascan cinema and deals with noble causes: the human rights, the place of the young people in the current society, the sensitization and consciences on the Malagasy realities. 

Less known, but not less, the Kolotsaina anaty Elakelatrano Festival, which translates as "Small Alley Festival" brings new life to the slums of the city through drawing, painting, dance, slam, graphic design, recycling, etc. . Local artists perform in cabaret or boxed each weekend. 

Ou dormir à Antananarivo ?

Découvrez tous les hôtels / locations vacances et maisons d'hôtes à Antananarivo que je connais. Liste non complète à 100% mais la plus complète à ce jour sur le web.

Ou trouver de l'artisanat à Tana ?

Madagascar is known for the meticulousness of its crafts. Wood, raffia, ropes, zebu horns, irons and ores, or even recycled cans, you'll find everything in Tana: basket, small cars, jewelry, ornament, sculpture, basketry, weaving, etc. The addresses are numerous. 

For the brave, you can visit the art market of Coum or Andravoahangy. Very animated, you will surely be assaulted by the merchants, but you will find cheap items, provided you are an ace of haggling. 

There is also the craft market of the dike, halfway between the airport and the city center where you can stroll between the shops specially dedicated to tourists, just like prices elsewhere. The items are however varied and the place is less lively than those of Coum and Andravoahangy. 

Then there are specialty shops like the Lisy Art Gallery, which brings together craft cooperatives from all over the island, or the Makis and Baobab companies, big names in Malagasy textiles. 

Finally, a little out of the city, a little known address is lost in the middle of rice fields, yet sells their products around the world and has an impressive local impact: the ironwork of Art of Violet and Dieudonné. A very special place worth seeing

Connaissez vous les 12 collines et leurs histoires ?

Édifiée sur l'une des douze collines historiques de l'Imerina, à environ 1245 m d'altitude, Antananarivo domine la plaine du Betsimitatatra, un paysage de rizières irriguées par le Laniera et l'Ikopa. La ville ne cesse de s’embellir au fil des ans et présente de plus en plus de lieux de détente avec des paysages incitant au calme et à la sérénité, même dans un environnement urbain très actif.

At the end of the eighteenth century, King Andrianampoinimerina organized the territorial administration of the kingdom. Antananarivo, the capital of the island, played a major role because it was the place of succession to the power of different Malagasy kings. It was also the place of residence of foreigners during the colonial period, and is currently the political and economic capital of Madagascar.

A part Antananarivo, six autres collines parmi les douze sacrées ont aussi accueilli les ancêtres royaux. Un détour du côté de ces sites ne sera pas de trop et enrichira davantage un séjour dans la région. Comme toute construction royale dans la capitale, le nom de chaque site est éloquent: Ilafy ou « parents par alliance », Ambatofotsy ou « la pierre blanche », Ambatomanga ou « le rocher bleu », Ambohidratrimo ou « la colline de Ratrimo »Antsahadinta ou « la vallée de sangsues » et Ambohimanga ou « la colline bleue ». Ce dernier tient d'ailleurs une place prépondérante dans l'histoire de Madagascar car le grand roi Andrianampoinimerina y a vécu. C'est l'un des sites les mieux conservés de l'île.

Quelques photos de Antananarivo

palace of the queen antananarivo
anosy lake antananarivo
tana restaurant
centre ville antananarivo
Walks through the natural sites of Antananarivo
les animaux que l' on trouve à L'Odyssée - Tana Antananarivo
palace of the queen antananarivo
anosy lake antananarivo
tana restaurant
centre ville antananarivo
Walks through the natural sites of Antananarivo
les animaux que l' on trouve à L'Odyssée - Tana Antananarivo
Close Menu
quis, mi, Nullam ut sem, suscipit libero. ipsum nec venenatis,