Le parc Tsimembo-Manambolomaty

Le parc Tsimembo-Manambolomaty

Découvrir cette activité en vidéo

Galerie photos

En savoir plus sur cette activité

Les études effectuées sur place ont permis de recenser près de 30 % des Ankoay de Madagascar dans l’aire protégée du Tsimembo-Manambolomaty. Ce site est une précieuse réserve de la biosphère classée Nouvelle Aire Protégée ou NAP au nord-ouest de la grande île.

Une fierté nationale

Occupant une plaine de 63 000 hectares, l’aire protégée du Tsimembo-Manambolomaty arbore trois écosystèmes. Les lacs ponctuent ici un paysage de mangrove et de forêts tropicales. Dans la région Melaky, ce site mérite son classement RAMSAR. Il représente en effet l’une des dernières forêts sèches intactes à Madagascar. Son écosystème préservé a favorisé le développement d’une flore atypique où vivent en harmonie les lémuriens, les reptiles et les oiseaux Ankoay. Cet aigle pêcheur très mobile est endémique à l’île rouge.

Une faune et une flore très riche

Les colonies d’oiseaux en voie d’extinction sont les principales curiosités du site Tsimembo-Manambolomaty. Ces volatiles se déplacent en eau peu profonde. Le Pygargue de Madagascar ou Haliaeetus vociferoides compte parmi les espèces les plus vues. Les trois cours d’eau de la réserve abritent par ailleurs une quinzaine d’espèces de poissons tropicaux, dont le gros Gogo. Les tortues d’eau douce comme le Rere Erymnochelys madagascariensis sont d’autres attractions sur place.

Les Ankoay, icônes des visites

L’Ankoay est un rapace exclusivement aquatique. De taille moyenne, il se caractérise par ses ailes longues et arrondies et ses plumes en partie blanches sur la tête, le cou et la poitrine. Fréquentant les abords de lacs et de cours d’eau entourés de forêts, il s’installe également près des grands arbres pour mieux surveiller son territoire de chasse. La NAP Tsimembo-Manambolomaty est son territoire de prédilection pour diverses raisons. Cet espace naturel regorge de baobabs et de pièces d’eau quadrillées de plantes forestières. Les Ankoay de Madagascar vivent en couple d’un bout de l’année à l’autre. Ils se laissent observer en fin de matinée lorsqu’ils sont perchés sur les arbres après avoir chassé.

Réserver en direct

Demande d'information

Nom*
Mail*
Date d'excursion*
Infos supplémentaires ?

Clause de non-garantie : nous allons envoyer un message à l’adresse e-mail de l’établissement en votre nom. Toutefois, nous ne pouvons garantir que l’établissement vous répondra.

Profitez de cette activité avec
masonjoany nosy be
L'agence locale de
Vivre Madagascar

Perdu ?

Laissez vous voyager à travers nos guides

Fermer le menu
dolor. Nullam leo fringilla dictum Donec dolor eget

Une erreur ?

Avec plus de 2000 fiches c’est sans aucun doute possible. Merci de nous informer de l’erreur remarqué et nous la corrigerons dans les plus brefs délais

A propos

Mada reste une destination méconnue et que ce soit au niveau des visas, des vols, des hébergements il est parfois difficile de trouver l’information voulue. C’est la que Live Madagascar entre en jeux

Site sponsorisé par

logo booking UP
Agence de visibilité hôtelière
Nous accompagnons les hôtels dans la reprise de leur visibilité web