Tourisme à Madagascar : la liste des guides agréés est mise à jour

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Tourisme à Madagascar : la liste des guides agréés est mise à jour

Afin de fournir des statistiques fiables concernant l’effectif réel des guides agréés à Madagascar, le Ministère du Tourisme a décidé d’effectuer un recensement.

Des guides triés sur le volet

Sur la Grande Ile, la section du tourisme a plus que jamais besoin de redorer son blason. C’est dans cette optique que le Ministère du Tourisme s’est résolu à effectuer un recensement des guides-accompagnateurs exerçant sur le territoire malgache. Ainsi, la liste des guides agréés va être revisitée afin de fournir de meilleures prestations aux étrangers qui choisissent la destination Madagascar. Au terme du recensement, les touristes auront facilement accès à la liste officielle des prestataires ayant reçu l’agrément. En effet, le nouveau relevé des guides agréés sera affiché dans les principaux aéroports de la Grande Ile.


Vers une meilleure répartition des guides agréés

Le recensement des guides agréés sera aussi l’occasion pour le Ministère du Tourisme d’avoir un aperçu du champ d’activité des prestataires répertoriés. Comme la région Analamanga compte une centaine de sites historiques, le ministère s’est permis de délivrer 17 agréments lors de la célébration de la Journée Mondiale du Tourisme qui s’est récemment tenue dans la capitale. La région de Fort-Dauphin est également une des régions les plus touristiques du pays. C’est dans cette optique que 43 guides y ont récemment reçu leur agrément.


Devenir guide, une profession à part entière


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne suffit pas de connaître du bout des doigts une région ou un site donné pour devenir guide. Pour acquérir le statut de guide agréé, il est nécessaire de suivre une formation de guide touristique. C’est seulement à l’issue de cette spécialisation qu’une carte professionnelle est attribuée au prestataire. Outre sa connaissance du patrimoine culturel de la région ou du site visité, le guide-accompagnateur devra posséder certaines qualités, à l’image de la débrouillardise, du sang-froid, de la patience et l’amabilité. Tout au long de l’exercice de sa profession, le guide devra aussi régulièrement mettre à jour ses acquis.

Fermer le menu
venenatis, Praesent accumsan dictum mattis ultricies
fr_FR
en_US it_IT pl_PL fr_FR