Antananarivo veut devenir une ville touristique à part entière

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter

Les particularités touristiques de Madagascar attirent la majorité des touristes dans les provinces, notamment l’axe nord et sud. Les touristes ne font que passer un court séjour à Antananarivo avant de rejoindre leur destination définitive et continuer leur circuit. Un tourisme encore à développer pour la plus grande ville de l’ile.

Les professionnels réagissent pour mettre «Antananarivo sur le marché du tourisme»

Les opérateurs et autres organismes du tourisme manifestent leur désir de changer les choses, notamment développer le statut touristique de la ville des Mille et exploiter tout son potentiel. Ils se concertent régulièrement lors de tables rondes organisées mensuellement à l’Alliance Française de Tananarive. Ces évènements, dans l’esprit du slogan «Antananarivo sur le marché du tourisme», représentent des occasions pour ces acteurs d’échanger des idées et d’envisager des projets de promotion de la ville. Pour cet avant dernier mois de l’année, la rencontre a lieu ce 26 novembre et débute habituellement à 15h. Les entités telles que le groupement professionnels Go To Madagascar, l’institut de formation Atout Tourisme Madagascar ou encore l’ORTANA y seront représentées. La présence de ce dernier ne surprend pas car l’office régional du tourisme de Tanà est le premier promoteur de la destination. L’organisation des séries de randonnées à travers les 12 collines de la Capitale cette année 2009 faisait déjà partie de son plan de relance pour le tourisme tananarivien. 

L’édition 2009 – 2010 de Tanà Guide

Après l’édition de l’annuaire pour le tourisme communautaire par l’office national du tourisme, la nouvelle édition de Tanà Guide est sortie et est disponible dans les différents points de vente, à savoir les librairies, les agences de voyages et tours opérateurs, les établissements hôteliers… et bien évidemment dans les locaux de l’office du tourisme. Les collaborations établies par l’ORTANA portent ses fruits. L’élaboration du guide a vu la contribution de la Commune urbaine d’ Antananarivo et de la chambre de Commerce et de l’Industrie d’Antananarivo. Selon de Directeur de la maison d’édition Mianjaika Communication, ce guide joue le rôle d’une véritable vitrine de la ville. Effectivement, les informations contenues dans les 244 pages de l’ouvrage font le tour complet de tout ce qu’on doit savoir sur Tanà. En plus d’évoquer les habituels généralités sur la villes, attractions touristiques et autres procédures administratives, ce guide inclut également un annuaire des professionnels et un guide des lignes de taxis-be. Ce nouveau guide est édité à 10 000 exemplaires, dont l’unité est vendu au prix se 15 000 Ar.

Fermer le menu
Curabitur massa lectus suscipit mattis Aliquam elementum luctus elit. elit. consequat. risus

Vous partez déja ?

J’espère que vous avez trouvé ce que vous cherchez ?

  • Si oui, super !
  • Si non, j’en suis désolé …

Dans les deux cas, je vous serai très reconnaissant de me faire un retour d’expérience, ceci m’aiderai beaucoup à améliorer ce site